Motiver les internautes en proposant des équivalences de dons et des contreparties

userLes équivalences de dons ou contreparties peuvent être nombreuses. Elles s’organisent selon des paliers de dons, que vous pouvez personnaliser lors de la création d’une campagne de collecte. Les équivalences correspondent à la valeur du don pour l’association, à ce qu’elle pourra faire avec. Par exemple, vous pouvez indiquer que si un contributeur fait un don de 10 euros, votre association pourra alors acheter un nouveau tableau pour une école, ou deux équipements sportifs pour un club de handball.

Les contreparties, elles, peuvent être matérielles, symboliques ou encore du domaine de l’expérience. Plus le don est important, plus la contrepartie doit l’être.

  • Les contreparties matérielles correspondent à un avantage physique, tel qu’un objet à l’effigie de l’association, une affiche, une fabrication locale/artisanale, des photos dédicacées… Elles peuvent représenter un certain coût pour l’association, donc elles sont surtout conseillées lorsque les campagnes de collecte sont élevées. Prenez le temps de bien calculer le coût des contreparties : fabrication, personnalisation, frais d’envoi etc.
  • Les contreparties symboliques n’ont pas de valeurs financières, mais plutôt d’adhésion. Ce sont par exemple des remerciements publics, les noms des contributeurs inscrits sur le site internet de l’association, une vidéo personnalisée de la part des bénévoles etc. Certaines contreparties matérielles sont également symboliques, comme l’envoi d’une carte postale rédigée par les bénévoles de l’association : elles ont plus une valeur symbolique que financière.
  • Enfin, les contreparties du domaine de l’expérience s’apparentent à la participation à un événement, comme une journée ou une soirée organisée par l’association, une place de spectacle… Ces équivalences peuvent être particulièrement intéressantes si vous mettez en place une campagne de collecte pour un projet événementiel.

La tonalité du discours

La façon dont votre page est rédigée doit vous ressembler et refléter les valeurs de votre association. Il n’existe pas une règle en particulier lors de la rédaction du texte, mais restez optimiste dans votre discours. Une association dynamique et pleine de ressources sera plus motivante pour l’internaute. De plus, lors de la rédaction de votre page, il est préférable de choisir la forme “nous” plutôt que “je” car c’est un projet qui va au delà d’une personne et d’une idée, il faut donc impliquer le futur donateur.

Actualiser l’information sur votre page

Il est important de mettre régulièrement à jour votre page HelloAsso, afin de montrer à l’internaute que vous êtes toujours présent et investi dans votre association et votre collecte. Vous pouvez par exemple publier de nouveaux articles de presse qui vous concernent ou encore parler des nouveautés au sein de votre association s’il y en a. Bien sûr, vos pages sur les réseaux sociaux et votre site internet (ou votre blog) doivent également être alimentées afin de rester actif dans l’esprit des donateurs. Ces actualités peuvent aussi permettre de convaincre les internautes qui n’ont pas encore contribué à votre collecte.

N’oubliez pas de répondre à toutes les questions des internautes et de remercier les donateurs pour leur contribution. Rappelez-vous que ce sont eux qui vous permettent de financer vos projets sur HelloAsso.

schéma mobilisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Your browser is out of date. It has security vulnerabilities and may not display all features on this site and other sites.

Please update your browser using one of modern browsers (Google Chrome, Opera, Firefox, IE 10).

X